Présentation (1/5)
Autodidacte, le Fondateur et Directeur de l’Ecole Têtard, Davide D’Ambrosio, commence très tôt à se hasarder et à se frotter aux aléas de l’enseignement artistique. Dès 1989 et jusqu’en 1993, il enseigne les arts visuels dans divers établissements publics de la Riviera, notamment au Collège Villamont à Lausanne. En 1993, à l’âge de vingt-sept ans, il en vient à reprendre l’enseignement d’un cours de modelage ainsi que la direction d’un atelier d’expression artistique situé sur les rives du Léman, à Rolle.
×
Présentation (2/5)
— 2010_Davide d'Ambrosio
 
×
(3/5)
— Anniversaire
 
×
Le projet Têtard (4/5)
Dans cette optique, l’ensemble des cours de l’Ecole propose un soutien à la création:
ils permettent à chacun de créer ses repères et ainsi de jalonner son univers de création.
Libre de toute influence ou courant artistique, l’Ecole Têtard souhaite avant tout développer les penchants insolites et artistiques propres à chacun.

Sentir, faire preuve de bon sens et travailler l’autocritique constituent les trois modes de connaissance aiguisés par l’enseignement de l’Ecole. Celui-ci vise essentiellement à exprimer la diversité et la richesse de chaque personnalité.

en 2010 co-fondateur de l'espace Saint-Valentin
en 2011 il crée l'atelier de Sérigraphie EXTRAPLAT
en 2012 il a eut l'idée de l'espace d'exposition Zass
en 2014 il inaugure une le CultureHôtel

×
Présentation (5/5)
Sa curiosité et sa qualité d’écoute l’amène à ouvrir l’enseignement artistique à un espace de dialogue et d’attention.

En 1997, il monte sa propre école d’art et décide d’y développer un enseignement artistique singulier. Il emménage alors à Lausanne dans d’anciens locaux industriels et donne naissance à l’Ecole et au projet Têtard.

Le projet Têtard:
L’approche des cours Têtard nécessite d’accepter de s’engager dans l’inconnu avec curiosité.
Persuadé que l’imprévisible développe l’attention de l’élève, le Directeur a mis sur pied un enseignement qui l’encourage à être attentif à ses perceptions et à sa production.
×